lundi 26 janvier 2009

Se multiplier



















Marie-Andrée Côté, "Se multiplier", porcelaine et bois, 2009. 


















4 commentaires:

georges a dit…

C'est une démarche courageuse que de faire de sa vie une oeuvre d'art car, on court de nombreux risques à transender sans cesse puisque c'est là le fondement de la démarche créatrice. Il est vrai que dans les arts plastiques, le contact avec les matériaux oblige la main, exige le geste. En musique, la matière est abstraite et l'on peut se perdre plus facilement.
C'est que la vie est aussi charnelle, biologique, cosmique et mortelle. A fuir, fuir désespérément les déterminismes qui nous tiennent enserrés finit par conduire à l'errance. Rimbaud l'avait bien compris, lui qui arrêta très vite toute poésie.

Marie-Andrée Côté a dit…

Très bien dit! Très bien compris!
Merci de ta visite sur mon blog.
Marie-Andrée

baśka a dit…

hello,
Porcelain is the most beautiful material, for me, and, as I see, for You too. Nice to meet somewhere, in so many blogs pages. When I am looking at Your "Se multiplier" I am thinking about the snow
http://snowflakebentley.com/snowflakes.htm
have a beautiful day :}
Barbara

Marie-Andrée Côté a dit…

Thank you baska for your nice thoughts!